fb   yt

Bio in EnglishBio en français

Si l’on devait résumer Kezdown en un mot, inertie serait, de loin, le terme parfait.
Une inertie nourrie, amplifiée, motivée, magnifiée… Et ce par divers événements et éléments qui, quoique apparemment anodins, s’avéreront implacables dans la lente gestation de ce projet musical. Liste non exhaustive en 10 improbables repères :
1) Le big bang
Avril 2008 : rencontre entre  Keyser et Cz dans un bar interlope de la région de Charleroi, cité paradisiaque du Royaume de Belgique. A priori, aucun point commun entre les deux hommes.
2) Le signe du destin
Avril 2015, toujours dans le même tripot devenu une espèce de quartier général pour les deux dépressifs, Cz sifflote nerveusement « Walking in My Shoes » de Depeche Mode.
3) La curiosité
Ravagé par l’alcool et l’ennui, Keyser tente une approche : « Ho ! Moi aussi j’aime Depeche Mode. Tiens, au fait, tu savais que j’étais musicien ? ».
4) Le dédain
Réponse cinglante de Cz : « Musicien, toi ! Ne me fais pas rire stp ! ».
5) Le choc générationnel 
Revers croisé de Keyser : « Tu te crois intelligent, vieux looser ? ».
6) L’intérêt
Montée au filet de Cz : « Tu aimes quoi d’autre comme musique ? ».
7) La révélation
Smash imparable de Keyser : « Joy Division, Front 242, Nitzer Ebb, l’EBM en général… Et aussi des trucs que tu ne dois pas connaitre vu que tu es trop vieux ! ».
8) La tempérance
Cz n’est pas mauvais perdant : « Calme toi petit homme, moi aussi je suis musicien.  
The Breath Of Life, Texas Trauma, … Tu connais ? Non, trop jeune évidement.
Fais-moi écouter ton truc, si j’aime, je te propose un deal sans compromis : je chante dessus ! ».
9) La promesse
Le pacte de Cz : « C’est pas mal du tout, je vais bosser à mort et, dans trois semaines,
je t’aurai pondu 13 textes imparables ».
10) La concrétisation
Avril 2018, Cz a tenu parole. Les 13 titres sont enfin terminés.
Le « mastering » de l’album (Escape Lane) est signé Len Lemeire (Implant).
Il est disponible chez Wool-E-Disc.
Une musique que l’on peut qualifier de Dark/Synth Pop.
Des influences allant de Fad Gadget, The Neon Judgement à New Order…
Des synthés non apprivoisés, des guitares 100% new wave et une voix... froide mais chaude (ne cherchez pas à comprendre). 

Line-up :

  • Didier Cz : Vocal, guitar.
  • Mathieu « Keyser » Rousselet : Synths, programmation, backing vocal.
  • Gaston Hollands : Drums.